la Ferme

la ferme de Gy :
une ancienne ferme modèle, aujourd’hui lieu de réception

En vous promenant dans le village de Giez ou en arrivant en voiture, le regard porte vers trois bâtiments qui surplombent le village : l’église tout au fond ; le château et sa tour pointue du XIVème qui dominent le paysage ; puis, en retrait d’un long corps de bâtiment, des façades boisées se laissent entrapercevoir. Puis en montant le dernier chemin, la ferme de Gy se laisse enfin découvrir.

Une grande cour, toujours animée du dessin des calades, en fait un ancien système de collecte d’eau, est dominée par une surprenante façade décorée de boiseries et surplombée avec une tête de vache qui veille sur une inscription inattendue de nos jours :

inscription ferme
Lors de son édification sous sa forme actuelle au milieu du XIXème, la ferme de Gy se situait dans le royaume de Sardaigne (futur royaume d’Italie), mais l’inspiration des décors boisés, est venue d’Autriche Hongrie. Victor Comte de Chevron Villette, issue d’une famille présente à Giez sans discontinuer depuis 1204, y avait été ambassadeur. Lorsqu’il voulu édifier autour des communs du XVIIème,  une ferme modèle très novatrice, y compris avec une dimension pédagogique, il puisa dans ses souvenirs pour dessiner ces façades fascinantes et il se nourrit des penseurs sociaux français du XIXème dont il était proche : l’inscription est un parfait résumé !

Puis vos pas vous entrainent à l’intérieur : votre regard admiratif est sans cesse attiré par la diversité des espaces, leurs décors. Était-ce réellement une ferme? Car tout vous semble parfaitement adapté pour recevoir.
Oui ! La ferme a fonctionné du milieu du XIXème jusqu’au début des années 1990, assurant l’autarcie vivrière au domaine de Gy.

Après l’arrêt de l’activité agricole, depuis l’an 2000, la  restauration de la ferme et de ses granges fut entreprise avec un grand soucis d’authenticité des matériaux et des techniques utilisées tout en respectant les volumes et les façades de la ferme.

Aujourd’hui, après avoir reçu un avis favorable de la commission sécurité en mai 2011 et l’inauguration du 27 mai 2011, cet ensemble exceptionnel avec ses jardins, totalement protégé au titre des Monuments Historiques, vous accueille en alliant une modernité invisible et l’authenticité des matériaux et des techniques employées.

Plus de dix années de travaux furent nécessaires pour rétablir, consolider, réparer, toujours avec les matériaux originaux ! Ce film résume les débuts de cette restauration (version courte ici).

Les aménagements réalisés au profit des personnes à mobilité réduite ont été primés en 2011 par la Fondation Demeure Historique ; et la restauration de l’ensemble de la ferme de Gy fut récompensée par le Prix Rhônalpin du Patrimoine  2013.

Pourtant la ferme d’hier vit toujours ! Une signalétique adaptée et ce « Guide de visite ferme de Gy » permettent aux jeunes comme aux moins jeunes, de redécouvrir les lieux et les usages de la ferme de Gy lorsqu’elle était en activité : la bouvée, le pressoir, les caves à cardons et à fromages, le four à pain, le fruitier ou bien encore le saloir, les fumières, les claies à noix, etc.

Les grands espaces des étables, écuries et granges sont maintenant mis à votre disposition pour célébrer vos événements : la ferme est chauffée et même en partie climatisée en cas de besoin, le vaste espace traiteur et sa chambre froide facilitent le travail des traiteurs, et la mise en lumière de la ferme tout au long de la nuit rend le spectacle inoubliable pour vos invités.

Découvrez et appréciez dès maintenant le charme de la ferme de Gy en visitant les diaporamas de la page photos.

A bientôt à la Ferme de Gy !